Category Archive for: Illustration

0

Art of the menu

Cela a pris du temps, mais désormais, le goût ne se trouve plus uniquement dans nos assiettes, mais aussi dans les identités graphiques des restaurants. Jadis négligées, elles sont de plus en plus inventives, de plus en plus conceptuelles et participent à l’idée et à l’image que l’on se fait d’un lieu. Art of Menu propose une exploration intéressante du phénomène. Plus d’infos

GW

Infotographie

Là ou la grande majorité des infographies sont illustratives ou purement graphiques,Gemma Warriner y ajoute un parti-prix photographique très intéressant qui concrétise le propos pour nous sortir des datas indigestes ou anecdotiques. Le propos est sans appel. Son illustration par l’image à la fois sobre, esthétique et direct. L’oeil est invité à se focaliser sur un nombre restreint d’information essentielles. En savoir plus

3046365-slide-s-pentagrampaperblog13-pentagram-papers_opt

If you tell the truth, use Baskerville

Errol Morris, le cinéaste de The Thin Blue Line et The Fog Of War nous révèle pourquoi il écrit désormais tous ses manuscrits en Baskerville. Interview à lire ICI

4

Daily Focus I Joan Cornellà

Chez We are not Chickens, on aime particulièrement -et chaque jour un peu plus- Joan Cornellà. Ce talentueux illustrateur espagnol nous distille quotidiennement des cartoons extrêmement colorés et contrastés par un savoureux humour grinçant & glaçant. On vous laisse juger !

GARCIA RAMOSE

OLE. Graphic pionners

Les librairies et les blogs spécialisés regorgent d’ouvrages consacrés au design graphique scandinave anglo saxon et Français, mais on sait peu de choses sur ce qui s’est passé ces 60 dernières années dans le reste du monde. Emilio Gil dédie un blog aux pionniers du design espagnol et couvre la période post guerre civile (1939) à 1975. Le régime Franquiste, n’a pas empêché cette école et ce courant d’exprimer son époque au travers de couleurs et de formes qui contrastent avec l’école moderniste américaine ou l’école minimale danoise. On y sent l’influence des cubistes en général et de Picasso en particulier et ce petit grain d’exubérance et de fantaisie qui semble avoir résisté aux sombres heures de la dictature. SEE MORE

La dextérité russe de Salavat Fidai

On connaissait jusqu’alors la Russie pour ses clichés d’un goût certain, toujours inspirant quoi que très souvent bordeline. On reste avec l’artiste  russe Salavat Fidai dans une sorte de passion extrême, à la limite de l’obsessionnel, mais cette fois-ci pour l’extrêmement petit et précis.  Et quand la notion de dextérité est poussée à l’excès le résultat est sans nul doute exceptionnel. SEE MORE : Instagram & Etsy

Back to Top